Le cycle féminin : un truc de mec (aussi)

Voilà une rubrique que je voulais/devais ouvrir depuis longtemps : les mecs. Les grands absents du cycle féminin, et même de la contraception dès que tu as passé le stade du préservatif. Ils ne sont pas là, mais c’est en partie de notre faute ! Est-ce qu’on les implique ? Est-ce qu’on leur en parle, et comment ? S’ils en sont restés au cours de la vieille prof de SVT moustachue en 4ème reconnaissons que c’est pas glamour.

Ils sont pourtant les premiers concernés : certains par exemple ne sont pas les meilleurs amis de nos règles ; de même lorsqu’on a choisi (ensemble normalement) d’ajuster notre sexualité à  notre fertilité il faut communiquer et – entre autres – soigner la frustration qu’ils anticipent moins que nous… Mais le sujet est plus vaste encore !

En ouverture de ce thème je vais commencer léger et lister quelques façons de partager votre cycle avec Monsieur (preneuse de vos recos en commentaires), pour vous faire sourire et peut-être susciter quelques discussions en couple, qui sait ? :

Dormir nue quand c’est open, en nuisette (le pyjama écossais n’est pas obligatoire même s’il est efficace) sinon. #LHabitFaitLeMoine

L’inscrire à la soirée d’adoration de la paroisse les jours no-way. #HumanaeVitae

Glisser une paire de chaussons de bébé sous son oreiller. #MessageSubliminal

Adapter la couleur de sa lingerie : rouge pendant les règles, blanche les jours infertiles, noire les jours fertiles ? Ou vice versa. #BrouillerLesPistes

Le charger du charting température/glaire/sensation : une pile de graphes vierges et un bon bic feront l’affaire, à lui de poser des questions. #Traditionnel

Poser le Lady-Comp clignotant sur sa table de nuit. #FeuRouge

Confier à ses doigts habiles l’observation de la glaire et la prise de température rectale/vaginale. #ProfondeImplication

Laisser incidemment le test d’ovulation dans le verre à dents. #EssaiBébé

Lui dire… simplement. Pour faire tomber les tabous dans la société, commençons par les faire tomber dans le couple. #PourquoiFaireCompliqué

Les jours de règles, laisser sa mauvaise humeur s’en charger. Les jours de fertilité max, laisser sa libido s’en charger. #Redoutable

Partager ses accès Clue/Kindara/Sympto/Dafra/what else, et activer l’appli et les pop-up sur son téléphone. #ConnectedLove

Soupe à l’ail à la place du fondant chocolat-gingembre : adapter le menu du soir. #AbstinenceAssurée

Lui demander son avis (en lui partageant cet article ? j’ai fait de mon mieux en choisissant ma photo d’appel). #Essentiel

Éliminer, compléter, combiner, personnaliser… et changer de méthode régulièrement (ce qui est bien quand on suit son cycle c’est que la routine ne s’installe jamais). #LeMust

© Merci L’Express.fr pour la photo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s