Natural Cycles : la méthode 100% smartphone

Il n’y a pas à tergiverser : en combinant science+modernité+nature (+égalité homme/femme, ici dans le domaine de la contraception), les pays scandinaves ont décidément beaucoup de choses à nous apprendre. 17 000 likes sur leur page Facebook, je vous défie de trouver mieux chez un français qui promeut les méthodes de planification familiale naturelle. 🙂

Natural Cycles, c’est un peu notre appli homonyme (mais en fait rien à voir… si ce n’est le hasard des mots-clés), alors je vous en parle.

Elle a le mérite de jouer la simplicité : un design épuré ; un seul signe à renseigner chaque jour, la température ; une seule couleur, le violet (ouf c’est pas rose) ; et une seule langue, le suédois (non, anglais aussi heureusement #NoFrench).

Celle-là j’avais envie de la tester vraiment, à tel point que j’hésite à payer pour un deuxième mois à 9,90$ après le premier mois gratuit (mais c’est assez cher et pas remboursé… ce le sera un jour peut-être :-)). Nota : c’est 5,80$/mois si tu payes one-shot pour 12 mois.

On la doit à Elina Berglund, une physicienne suédoise, chercheuse au CERN, qui a tout quitté pour bidouiller un algorithme qui prévoit ses jours fertiles. Comme on n’y renseigne que le signe de la température, forcément il faut faire un peu de stats sur tes cycles pour annoncer le début de la fertilité. C’est pas tout à fait orthodoxe, on adhère ou pas. Alors comment ça marche ? Petits rappels :

  • Pendant la première partie du cycle, sous l’action de l’hormone oestrogène, un follicule mûrit afin de préparer une ovulation. Cette phase appelée folliculaire se fait à température « basse ».
  • Lorsque le niveau d’oestrogène a atteint un niveau suffisant, un pic de l’hormone LH déclenche à la fois : la libération de l’ovule hors de l’ovaire ET la transformation du follicule en corps jaune. Cet ovule a 24h pour être fécondé, sinon il disparaît.
  • Le corps jaune, nouveau venu dans le cycle, est alors responsable de sécréter la progestérone, qui inhibe toute nouvelle préparation d’ovulation jusqu’aux prochaines règles : la femme est absolument infertile. Cette phase appelée lutéale se fait à température « haute ». C’est cette élévation de température (de moins de 0,5° mais néanmoins très nette) que détecte un algorithme comme celui de Natural Cycle.
  • Juste avant les règles, ou le premier jour de celles-ci, les taux d’hormones chutent et la température descend pour se remettre à la température de la phase folliculaire : le corps se prépare à une nouvelle ovulation.

phases-cycle-menstruel

Vous comprenez que le sujet reste l’entrée dans la période fertile ! La température est basse dès la veille ou le jour des règles, et n’est en rien influencée par le démarrage du processus de maturation du follicule, qui seul est capable d’indiquer le premier jour fertile ! D’où le besoin d’enregistrer et analyser un peu comment fonctionnent les cycles en question… J’imagine que lorsque l’on démarre, les premiers mois où l’appli se rôde pour mieux comprendre peuvent être un peu frustrants (ou angoissants, au choix). Elle ne peut a priori pas fonctionner après une naissance, ou juste après l’arrêt de la pilule par exemple, puisque rien d’autre que le signe de la glaire cervicale ne permet d’annoncer a priori la préparation d’une ovulation ! Et les feu vert, feu rouge (comme les moniteurs de type Lady-Comp ou Daysy) dictés par la boîte noire que l’on ne maîtrise pas, c’est pas dingo. Surtout avec le parti-pris de ne pas prendre de risque et d’annoncer 99,9% de fiabilité pour les jours verts, ça peut faire beaucoup de (faux) jours rouges.

En revanche en rythme de croisière, est-ce peut-être la solution pour les femmes qui n’ont pas (envie/besoin de consacrer) plus d’une minute par jour à se prendre la tête sur leur fertilité ? On est au XXIème sièce quand même ;-).

Si vous lisez entre les lignes, vous comprenez la limite que l’on ne doit pas cacher aux femmes : le recours à cette appli omet la glaire cervicale, le signe beau et merveilleux (et gratuit) de fertilité que nous devons absolument DÉMYSTIFIER !!

Alors je vais être honnête : je connais déjà bien mes cycles, l’observation et la sensation de la glaire ne me rebute pas du tout (pourquoi le ferait-elle ?), et même si je suis une matheuse (cette idée d’algorithme me plaît), je vais finalement vous laisser tester les mois payants pour moi. En plus l’appli ne fonctionne pas hors ligne, ce qui n’est pas adapté à ma situation donc… à vous la parole ! Cette appli vous attire-t-elle ? Vous a-t-elle aidée à vous lancer ? En êtes-vous satisfaite ? Le prix en vaut-il la chandelle ? Pendant combien de temps y êtes-vous restée fidèle avant d’oser vous faire confiance ? 😉

PS1 : Je ne peux m’empêcher de penser qu’en ignorant le signe de la glaire cervicale, on continue de laisser penser aux femmes que c’est gore/compliqué/flou… tout en les laissant dépendantes d’un algorithme que l’on peut leur « vendre ». Est-ce à dessein ?

PS2 : Pour arrondir leurs fins de mois, ils vendent aussi en ligne des tests d’ovulation et de grossesse, des préservatifs bio et des thermomètres à double décimale… total purple look.

© Image Natural Cycles

Addendum février 2017 : cette appli dont je vous parlais il y a 9 mois vient d’être reconnue officiellement dispositif médical labellisé, utilisable comme moyen de contraception. Une reconnaissance méritée pour la fiabilité des méthodes d’observation de la fertilité et la science du cycle féminin qui les sous-tend ! #femtech

Une réflexion sur “Natural Cycles : la méthode 100% smartphone

  1. CAZIMAJOU dit :

    Une « révolution » préconisée par l’Église catholique non pas depuis Pie XII (années 1950) mais depuis des siècles (avec ou sans smartphone…). Avec toutes les maladies provoquées par la pilule, notamment le cancer, on constate qu’elle avait raison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s