La glaire cervicale : le ‘very-first’ signe de fertilité

Débat avec des amies sur l'utilisation du terme "glaire cervicale". Il serait susceptible de dégoûter les femmes et de les détourner des méthodes d'auto-observation lorsqu'on leur en parle pour la première fois. On m'a proposé d'introduire le mot "fluide" ou son équivalent anglais "mucus". De leur côté, la fondation SymptoTherm et les utilisatrices de Sympto ont quant … Lire la suite de La glaire cervicale : le ‘very-first’ signe de fertilité