Le cycle menstruel en un clin d’œil

Saviez-vous que les femmes, contrairement à leurs amis les hommes, ne sont fertiles qu’une semaine par cycle ? Et savez-vous pourquoi ?

Si vous n’avez vraiment pas le temps de lire mon billet Le cycle menstruel tel qu’on ne vous l’a jamais conté, qui est pourtant – en toute objectivité 😉 – une belle entrée en matière pour (re)découvrir son cycle, voyez alors ce schéma. Il vous dit (presque) tout.

phases-cycle-menstruel

J’ai fait au plus simple… parce qu’un cycle menstruel c’est SIMPLE !

Après les règles un ovule mûrit dans un ovaire : ce développement déclenche la sécrétion de glaire fertile au niveau du col de l’utérus pour accueillir les spermatozoïdes. Quand l’ovule est suffisamment gros il est libéré : c’est l’ovulation. Dans l’ovaire ne reste alors que le corps jaune qui l’enveloppait, dont la présence déclenche à son tour l’épaississement de la paroi de l’utérus en vue d’accueillir l’ovule fécondé. S’il s’avère que l’ovule n’a pas été fécondé, la muqueuse utérine est évacuée : ce sont les règles.

C’est simple mais la science à l’oeuvre est assez incroyable. Si vous voulez compliquer un peu les choses en ajoutant le rôle des hormones (crucial, puisque ce sont les « messagers » qui permettent à cerveau, utérus et ovaires de communiquer et d’être en phase à chaque moment), allez jeter un coup d’œil à mon article Les hormones du cycle féminin pour les nul(le)s. Enfin, en guise de révision, je vous suggère un dernier passage par ici afin d’être certaine de ne pas confondre période fertile et ovulation.

Et là, je vous promets que vous savez tout.

Simple non ?