Le b-a-ba des hormones du cycle féminin

J’avoue, je n’ai jamais réussi à lire une paaaaage sur le fonctionnement du cycle féminin. Elles pullulent sur le net, mais c’est toujours tellement long, et tellement décourageant. Mon défi du jour : vous présenter les hormones, et plus précisément celles qui influent sur le cycle féminin, sans mot barbare ni schéma digne d’un bouquin de SVT ou de chimie. Vous me direz si le défi est relevé… c’est parti !

D’abord jetez à nouveau un coup d’oeil à mon schéma circulaire, qui explique bien mieux le cycle féminin que tous ces beaux dessins linéaires que l’on trouve partout ! Aucun numéro de jour… chaque cycle est unique et NON on n’ovule pas le 14ème jour 🙂

phases-cycle-menstruel

Bon à savoir : une hormone est un messager chimique, fabriqué par une glande (mais à la limite peu importe) puis véhiculé par le sang jusqu’à un organe, dont elle modifie le fonctionnement (en le stimulant ou en le freinant).

Maintenant voilà celles qui interviennent dans le cycle menstruel féminin (je simplifie un peu pour vulgariser et prie les puristes et autres médecins de m’en excuser, mais franchement cela suffit quand on souhaite juste s’observer).

En gros il y a deux couples mère/fille (la mère étant l’hormone produite au niveau du cerveau, la fille au niveau des ovaires) qui correspondent chacun à une des deux principales phases du cycle qui nous intéressent :

1. Phase folliculaire = qui prépare l’ovulation (des règles à l’ovulation) (hormones  en jeu : FSH+œstrogènes)

2. Phase lutéale = qui assure la nidation (de l’ovulation aux règles suivantes) (hormones  en jeu : LH+progestérone)

thermo-froidPendant la phase folliculaire c’est d’abord la FSH, produite par le cerveau, qui joue. FSH comme Hormone Folliculo-Stimulante, mais ne retenez que le S : elle Stimule la maturation de l’ovule et la fabrication d’œstrogènes (son hormone fille) par les ovaires.

Les œstrogènes à leur tour communiquent avec tout le corps, et en particulier le cerveau et l’utérus pour leur dire « nous sommes en train de préparer l’ovulation, de votre côté débrouillez-vous pour accueillir comme il se doit les spermatozoïdes ».

thermometers chaudQuelques jours avant l’ovulation, l’hormone LH entre en jeu. C’est elle qui va permettre la libération de l’ovule et le début de la phase lutéale. La poche vidée de son ovule se met à sécréter de la progestérone au niveau des ovaires (son hormone fille) et renforcer l’endomètre pour accueillir l’œuf (potentiellement) fécondé.

Le message de la progestérone est « l’ovulation a fonctionné, l’ovule est potentiellement fécondé… on ne le sait pas encore donc dans le doute, assurez la nidation ».

A la fin du cycle toutes les hormones se calment, ce sont les règles. Ou, s’il y a eu fécondation, l’hormone de grossesse HCG prend le relais de sa sœur LH avec le même objectif : protéger l’œuf fécondé.

Ces hormones sont capitales :

  • ce sont les enchaînements subtils de leur danse qui permettent au cycle de… « cycler ».
  • ce sont elles qui influent sur les signes de fertilité que l’on peut observer au cours du cycle : modification de la glaire, élévation de la température, augmentation de la libido, sécheresse vaginale, etc.
  • ce sont aussi elles que les tests (d’ovulation, de grossesse) détectent dans les urines.
  • ce sont encore elles qui peuvent être à l’origine de problèmes de fertilité, car tout repose sur leur action ; et avec parfois peu de choses on peut souvent restaurer leur équilibre.
  • ce sont enfin elles qui sont inhibées par les contraceptions hormonales (pilule, implant, stérilet hormonal).

Maintenant je vous rassure, quand tout va bien, nul besoin de comprendre tout ça pour comprendre quand même son cycle ! Ouf.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s